La cryolipolyse

Cryolipolyse

Technologie et fonctionnement

Suite à des expériences et des études scientifiques, des chercheurs de l’université d’Harvard ont démontré que les cellules graisseuses également appelées adipocytes étaient plus sensibles au froid que les autres cellules… Mincir par le froid devient possible !

Une méthode naturelle pour éliminer les cellules graisseuses

La cryolipolyse (ou lipocryolyse) signifie littéralement : destruction des graisses par le froid. Cette technique est un processus physiologique naturel permettant de réduire localement la couche de l’hypoderme  et par conséquent, le pli graisseux afin de retrouver progressivement une silhouette mince et harmonieuse.

Concrètement, les cellules graisseuses exposées à un froid intense prolongé, cristallisent et entrent dans un processus de mort naturelle programmée. Les semaines suivant la séance de cryolipolyse représentent la phase d’élimination des déchets dus à la destruction des amas graisseux. En effet, les adipocytes traitées vont s’évacuer progressivement grâce à la phagocytose des cellules macrophages (cellules de « nettoyage ») via le système lymphatique. D’où l’importance de boire beaucoup d’eau après les séances de cryolipolyse afin de favoriser l’élimination des résidus de cellules graisseuses.

La cryolipolyse :
quel bilan après 10 ans ?

Le traitement de la graisse par le froid est-il toujours aussi efficace ? « Oui ! Oui ! Oui ! ». Et surtout, maintenant les médecins disposent d’un recul suffisant pour savoir exactement quel est le bon patient et quelles zones répondent le mieux au traitement.

Avant et après 3 séances de cryolipolyse

La cryolipolyse, c’est pour qui vraiment ?

Pour les personnes de corpulence normale, gênées par des petits bourrelets bien délimités, qui cassent la ligne de la silhouette, comme celui au-dessus ou en-dessous du nombril, de chaque côté des hanches (les fameuses « poignées d’amour », dans le dos sous les omoplates, à l’intérieur des cuisses, à l’extérieur des cuisses (la culotte de cheval), sous les bras, sous le menton.

C’est d’ailleurs, ce qui était préconisé au tout début de l’histoire, à la mise en service des premières machines. Puis, peu à peu, certains médecins se sont affranchis de ces recommandations pour proposer la méthode à des gens qui présentent des bourrelets importants. C’est là que les déceptions sont arrivées car la « cryo » n’est pas une méthode pour maigrir.

Elle ne remplace certainement pas un régime. « Et elle ne marche pas non plus sur les ventres ronds avec une graisse diffuse. Dans ce cas précis, il y d’autres techniques plus appropriées, comme le laser hyperthermique, par exemple », indique le Dr Jean-Michel Mazer, dermatologue. « Mais l’on respecte bien toutes les indications, la cryolipolyse donne d’excellents résultats. De toutes les technologies disponibles sur le marché, c’est même celle qui réalise le plus de lipolyse, autrement celle qui fait le plus fondre  les graisses. Et pour les petits bourrelets, elle constitue une vraie alternative à la liposuccion ! ».

Elle a même un avantage par rapport à la chirurgie : comme la réduction du bourrelet est progressive (et non brutale, comme après une liposuccion), le tissu a tout le temps de se rétracter. Il y a donc moins de risque de se retrouver avec un pli de peau disgracieux sous le cou, même si la peau n’est pas très relâchée.

La vente d’appareils de cryolipolyse Cryo Slimming est assurée en France par LIPOMINCEUR société crée en 2010 et spécialisée dans la distribution de matériel esthétique innovant auprès des professionnels de l’esthétique et des kinésithérapeutes.